Brioche viennoise aux pépites de chocolat

Une bonne brioche viennoise pour le matin, qu’on dévorerait au petit déjeuner ? A moins qu’on ne la préfère au goûter ? Qu’importe ! Car quel que soit le moment de la journée, cette brioche aux pépites de chocolat sera vraiment appréciée ! Laissez-vous tenter…

Brioche viennoise aux pépites de chocolat

Ingrédients :

– 350g de farine T45
– 8g de sel
– 45g de sucre en poudre
– 21g de levure
– 4 oeufs froids + 1 jaune
– 1 jaune pour la dorure
– 220g de beurre
– 1cc de vanille liquide
– 80g de pépites de chocolat

Préparation :

– Verser la farine dans un saladier, creuser un puit.
– En triangle, déposer le sel dans un coin, la levure dans un autre et le sucre dans un troisième.
– Au centre, verser les oeufs, la vanille liquide.
– Pétrir au crochet pendant 10 minutes.
– Ajouter le beurre coupé en petits dés, et pétrir à nouveau 7 minutes.
– Laisser reposer 30 minutes à température ambiante.
– Filmer le saladier et réserver la pâte au réfrigérateur pendant au moins 3 heures et au maximum 24h (une nuit pour moi).
– Sortir la pâte du frigo et la façonner à sa guise (ici, en abaissant la pâte en rectangle, en parsemant de pépites de chocolat puis en roulant la pâte sur elle-même).
– Laisser lever la pâte déposée dans un moule beurré pendant une bonne heure, elle devrait doubler de volume.
– Préchauffer le four à 180°C.
– Dorer le dessus de la brioche avec le jaune battu.
– Enfourner 25 minutes dans le four à 180°C. puis le baisser à 160°C et cuire encore 15 minutes.

Notes :

– Cette recette provient de « brioches », des petits plats de Marabout.
– Je dois avouer que si le rendu est top et que j’ai adoré cette brioche, j’ai bien galéré pour la faire car elle n’a pas la même préparation pour les levées que mes brioches habituelles. D’habitude, je fais lever dans un four à 40°C, mais ici, ça n’a pas marché tant que je n’ai pas mis ma brioche au froid ! Hormis ce détail (je n’avais qu’à lire correctement !), c’est vraiment bien comme recette !

Cuisinière téméraire dotée de deux mains gauches, d'une imagination parfois débordante et de bonne volonté pour progresser...

17 commentaires

  1. Ca à l’air très bon tout ça en découvrant la recette à l’heure du gouter.
    IL faut vraiment que j’arrive à me faire offrir un kitchenaid ou équivalent, mon magimix n’a pas les fonctions qu’il faut pour tout ce qui est boulange et des fois j’ai la flemme à la main…

  2. C’est la journée brioche, j’aime ce côté un peu feuilleté de la tienne toute gourmande avec ses pépites. Je suis fan de la levée lente, un j’ai l’impression de ne pas bosser comme ça et l’odeur quand ça cuit, j’adore et comme tu dis ya pas d’heure pour en manger. Hum j’ai diné allégé ta brioche me fait envie. Biz bien amicale 03

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.