Brookies

Un brookie, c’est le mix parfait entre l’allure et le croustillant des cookies d’un côté, le fondant et le goût des brownies de l’autre. Il va sans dire que c’est dément ! Je cherchais désespérément une recette bonne et belle, j’ai fini par revisiter une recette américaine en l’ajustant sur les quantités et sur le visuel. Le résultat correspond à 100% à ce que j’avais en tête et côté gustatif, c’est… une véritable tuerie !

Brookies

Pour environ 24 brookies

Ingrédients :

-1 CS d’huile
– 1cc de beurre (environ 6/8 gr)
– 300g de chocolat noir
– 2 oeufs
– 50g de vergeoise
– 100g de sucre de canne
– 1/4 cc d’arôme de vanille
– 75g de farine
– 1/4 cc de sel
– 1/4 cc de levure
– sucre glace

Préparation : 

– Préchauffer le four à 180°C.
– A feu très doux, faire fondre le chocolat avec l’huile et le beurre dans une casserole.
– A part, battre les oeufs avec les sucres et l’arôme de vanille jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
– Y verser le chocolat fondu.
– A part, mélanger la farine, le sel et la levure.
– L’incorporer au mélange chocolat et mélanger pour que la pâte soit bien homogène.
– Faire des petites boules de pâte, les enrober de sucre glace (pour cela, mettre le sucre glace dans un petit bol et rouler la boule dedans).
– Disposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et aplatir de la paume de la main.
– Enfourner 12 minutes.
– Laisser refroidir sur une grille.
– Faire cuire autant de fournées que nécessaires, pendant 10 minutes (la plaque étant chaude, la cuisson est plus rapide).

Brookies

Brookies

Notes : 

– Je suis partie de la recette des spiced brookies du site Serious Eats que j’avais repérée sur Pinterest mais dont je n’aimais pas le rendu visuel. Sans parler du fait que je ne voulais absolument pas des brookies épicés, juste hyper chocolatés !
– Pour convertir les cups de la recette, je me suis aidée d’un article de Chocolate & Zucchini, très pratique.
– J’ai réduit la quantité de chocolat, et plutôt que d’utiliser seulement du « sucre brun », j’ai fait 1/3 vergeoise, 2/3 sucre de canne, qu’on peut remplacer par 100% sucre de canne.
– Et surtout, j’ai enrobé de sucre glace les brookies avant cuisson, ça change tout question présentation, non ? Un peu comme des amaretti

10 Commentaires

  1. Pour les avoir déjà réalisés, je confirme qu’ils sont terribles !

  2. je suis étonnée du nom de ta patisserie , j’ai déja fait des brookies et c’était mi cookies-mi brownies mais ca reste très appétissant !

    1. Il semble y avoir deux versions, une américaine comme je l’ai faite, et une plus française, qu’on peut voir chez Chocolat etcaetera. Au final, c’est deux façons d’associer brownie et cookie !

  3. raaa, loin de moi ces petites choses ravissantes!

  4. miam
    par contre le 1/4 de cuillère à café je sens que ça va être galère mais que mes collègues vont te bénir…

  5. Je confirme que les collègues ont apprécié.
    J’ai mis du bicarbonate à la place de la levure car plus facile pour mesurer 1/4 de cuillère à café (et en plus je ne savais pas quoi d’un sachet de levure entamé de si peu) et ça rend pas mal.

  6. Excellents! *-* réalisés un petit vendredi soir sans prétention au frigo vide… mioum!

  7. refaits! (deux jours plus tard oui –‘) ils sont tellement chocolatés que j’en ai fait des 67% de pralinoise et 33% de chocolat noir et l’arôme praliné était bien présent! c’est la seule recette que j’ai trouvé jusque là qui mettait en valeur le Poulain

    1. Merci pour ce retour d’expérience !

  8. Merci pour cette super recette! Le résultat est vraiment très bon et proche des brookies que j’avais pu trouver dans une boutique à Paris. J’ai juste un peu de mal à faire des boules bien formées, si quelqu’un a une astuce pour avoir un aspect bien régulier je suis preneuse.

Laisser un commentaire