Brioche parfumée à l’orange sanguine et au rhum

La semaine dernière, j’ai goûté un cocktail à base d’orange sanguine et de rhum. Je suis tombée amoureuse de cette association de saveurs, et j’ai voulu voir ce que ça donnerait dans une brioche. Riche idée, car cela parfume agréablement la brioche, plus ou moins subtilement (ça a l’air de se bonifier en la dégustant le lendemain, pour peu qu’on prenne soin de la conserver correctement)…

Brioche parfumée à l'orange sanguine et au rhum

Pour la brioche :

– 300g de farine
– 1 sachet de levure boulangère instantanée
– 50g de sucre en poudre
– 1 oeuf + 1 jaune
– 7 cl de lait tiède
– 2 cl de jus d’orange sanguine*
– 1 cl de rhum
– 40g de beurre demi-sel
– 1/2cc de sel

Préparation

– Dans une casserole, verser le lait, le rhum et le jus d’orange sanguine, faire chauffer quelques minutes à feu moyen et réserver hors feu.
– Lorsque le mélange est tiède, verser la levure.
– Faire fondre le beurre au micro-ondes.
– Battre l’oeuf et le réserver.
– Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre et le sel.
–  Y verser l’oeuf battu et le beurre fondu.
– Incorporer le mélanger lait/orange sanguine/rhum/levure.
– Pétrir l’ensemble jusqu’à obtenir une pâte consistante. Si collante, l’enrober d’un peu de farine.
– Laisser lever dans un saladier recouvert d’un torchon pendant 2h (astuce : mettre le saladier dans le four préchauffé à 45°C).
– Disposer la pâte en boule dans un moule à cake préalablement graissé.
– Laisser lever encore une heure (toujours dans le four à 45°C).
– Préchauffer le four à 170°C (en ayant pris soin de sortir la pâte ;) ).
– Badigeonner de jaune d’oeuf .
– Enfourner 25 minutes (surveiller la fin de la cuisson).
– Laisser refroidir avant de démouler et déguster

Notes :

– Je n’ai pas fait une chasse à l’orange sanguine, j’ai acheté du Tropicana (et non, je n’ai pas honte, c’est très bon en plus !).
– La prochaine fois, je la retente avec encore plus de jus d’orange sanguine et de rhum (même si je me demande quel impact cela aura de réduire encore plus la quantité de lait… ?).

Brioche parfumée à l'orange sanguine et au rhum

Cuisinière téméraire dotée de deux mains gauches, d'une imagination parfois débordante et de bonne volonté pour progresser...

9 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.