Boeuf bourguignon à l’autocuiseur

Cuisiner sucré, pâtisserie ou boulange, je gère ! Mais pour ce qui est du salé, ce n’est pas franchement la même histoire… Chaque année, je prends la bonne résolution de m’y mettre enfin, mais sans jamais réussir à franchir le pas. Les grands classiques de la cuisine française, les bons petits plats mijotés, en sauce… Ce serait resté un doux rêve si on ne m’avait pas proposé de tester un autocuiseur, le Clipso + Precision de SEB. Là, plus de mauvaise excuse, mais plutôt, une super occasion de réaliser le plat promis à mon compagnon depuis belle lurette : un boeuf bourguignon.

Pour me faire la main sur l’autocuiseur avant de tenter cette fameuse recette, j’ai essayé deux autres recettes toutes simples, une salée et une sucrée, pour pouvoir juger du temps de cuisson étonnamment rapide (moins de 10 minutes pour chacune). Ceci m’a permis de comprendre le fonctionnement très simple du Clipso+ Precision et de découvrir ce mode de cuisson que je n’avais jamais approché (pas plus qu’une traditionnelle cocotte minute…).

Clipso Plus Precision de Seb

Clipso Plus Precision de Seb

Le Clipso + Précision est un autocuiseur dont le couvercle s’ouvre et se ferme à l’aide d’une seule main. Son minuteur intelligent se déclenche automatiquement et nous prévient quand il faut baisser ou arrêter le feu. Il est compatible tous feux dont induction. Ses poignées se rabattent pour un minimum d’encombrement. Il propose deux programmes au choix. Son panier vapeur se révèle très pratique pour la cuisson en format individuel. La preuve avec deux recettes prêtes en quelques minutes !

Tout d’abord, des oeufs cocottes, à réaliser très simplement en disposant dans des ramequins la garniture de son choix (ici, plusieurs versions dont une oignons, champignons, lardons et l’autre mimolette, oignon, chorizo) ainsi qu’un oeuf sur le dessus. On verse 75cl d’eau au fond de l’autocuiseur, on place le panier vapeur, les ramequins dedans, on ferme le couvercle. On indique le temps de cuisson sur le minuteur (ici 3 minutes), on met le feu à puissance maximale. Au signal sonore, on baisse le feu, et la cuisson se poursuit le temps indiqué. Au second signal sonore, on éteint tout et on décompresse. Et c’est prêt, il ne reste qu’à verser dessus de la crème salée et poivrée préalablement chauffée avant de déguster !

Oeufs cocottes à l'autocuiseur

Pour preuve que l’autocuiseur ne sert pas qu’aux plats mijotés, aux viandes et légumes, j’ai voulu également essayer, avant le boeuf bourguignon, des petites crèmes au chocolat.

Pour 5 petites crèmes : 40g de chocolat noir (on peut en mettre plus, à mon avis, pour un goût plus chocolaté), 25cl de lait entier, 10cl de crème liquide entière, 2 oeufs, 50g de sucre.

Préparation : Faire fondre le chocolat au micro-ondes. Battre le sucre et les oeufs jusqu’à ce que le mélange blanchisse et soit mousseux. Ajouter le chocolat fondu refroidi, le lait en deux fois, la crème. Verser dans les petits pots. Mettre 75cl d’eau au fond de l’autocuiseur, disposer le panier vapeur, les petits pots dedans. Fermer le couvercle. Indiquer 7 minutes sur le minuteur, mettre le feu à pleine puissance. Au premier bip, baisser le feu, au second, arrêter et décompresser. Laisser refroidir avant de réserver au réfrigérateur une paire d’heures.

Clipso Plus Precision de Seb

Crèmes Chocolat Autocuiseur

Crèmes Chocolat Autocuiseur

Rien à redire sur le goût de ces petites crèmes, je les retenterai juste prochainement avec plus de chocolat. En revanche, une interrogation : est-ce qu’avec une telle cuisson, en autocuiseur, on peut filmer les pots pour éviter que la vapeur vienne marquer de son empreinte le dessus des crèmes ? C’est un détail esthétique, mais la réponse m’intéresse ! Je n’ai pas osé le faire…

Voici donc pour les possibilités du Clipso+ Précision de SEB, qui m’ont convaincue avec ces deux petits tests sur les rapidités de cuisson. Moins de 10 minutes chrono pour se régaler au quotidien, ça change la vie ! Je suis particulièrement fan du panier vapeur, pour faire des petits ramequins salés ou sucrés en quelques minutes, c’est génial !

Recette du boeuf bourguignon à l’autocuiseur

Cette recette de boeuf bourguignon provient de la très chouette appli « Mon autocuiseur » proposée par SEB et disponible sur iPhone notamment. Je me suis donc connectée avec mon téléphone, et j’ai pu suivre le déroulé de la recette, pas à pas. Quelques minutes de cuisson suffisent à obtenir une viande très tendre et fondante…

Pour 4 personnes

Ingrédients :

– 800g de boeuf (paleron)
– 2 oignons
– 2 gousses d’ail
– 150g de champignons de Paris frais
– 100g de lardons natures
– 50g de beurre
– 2 CS d’huile
– 2 carottes
– 2 CS de farine
– 50 cl de vin rouge
– 1 bouquet garni ( à défaut, j’ai mis un peu de romarin et du thym de mon « balcon »)

Préparation :

– Découper la viande en cubes de 50 grammes environ.
– Eplucher les carottes et les couper en rondelles.
– Hacher les oignons et les gousses d’ail.
– Couper les champignons en quartiers.
– Dans l’autocuiseur, faire chauffer l’huile et le beurre.
– Faire revenir les lardons et les carottes.
– Les retirer et les réserver.
– Mettre à la place dans l’autocuiseur la viande, faire colorer puis ajouter l’oignon et laisser dorer.
– Saupoudrer de farine tout en remuant.
– Verser le vin rouge.
– Ajouter l’ail et le bouquet garni, les champignons, les carottes et les lardons.
– Assaisonner.
– Fermer l’autocuiseur, lancer le minuteur et monter le feu à puissance maximale.
– Au bip, baisser le feu, le minuteur s’enclenche.
– Au second bip, arrêter le feu et décompresser.
– Ouvrir l’autocuiseur, retirer le bouquet garni, puis servir !

Boeuf Bourguignon à l'Autocuiseur

Notes : on a pu faire deux repas pour 2 avec cette quantité. Une fois le midi, juste après cette cuisson. On a ensuite laissé le boeuf bourguignon dans l’autocuiseur et on l’a fait réchauffer le soir. Aussi bon à chaque repas !

Pour finir de vous convaincre d’adopter vous aussi le Clipso + Précision, une petite vidéo pour apprécier l’étendue des recettes rapides et faciles à réaliser avec :

>> En savoir plus sur les autocuiseurs de SEB

 

Article sponsorisé

4 Commentaires

  1. Bonjour
    Bienvenue dans le monde de la cocotte minute (je préfère le nom à l’ancienne).
    Pour faire depuis des années un flan aux oeufs à la cocotte, moi je ne mets pas de film mais tout simplement une assiette.
    Les recettes sont infinies, j’ai donné le goût de l’autocuiseur à une amie avec des cotes de porc cuites avec des pommes de terre an lamelles, des oignons émincés et un bouillon cube.

  2. retour de vacance, le rangement , lessive je trouve enfin le temps pour te souhaitez tous mes voeux de bonheur pour 2015

  3. J’adore le bourguignon ! Je ne suis pas adepte de l’autocuiseur mais le résultat a vraiment l’air top !! 🙂

  4. je vais tester prochainement car je la trouve facile

Laisser un commentaire