Madeleines salées

Pour l’apéritif, on revisite les madeleines, un grand classique de la pâtisserie, en version salée ! Une bonne idée, un brin régressive, qui fera son petit effet ! Pour cette recette de madeleines salées, place aux tomates confites, au basilic et au parmesan. A piocher et dévorer sans modération !

Pour une trentaine de petites madeleines salées

Ingrédients :

– 4 pétales de tomates confites
– 6 feuilles de basilic lavées et essorées
– 2 oeufs
– 110g de farine
– 20g de beurre fondu refroidi
– 5g de levure
– 2 CS d’huile d’olive
– 1 CS de parmesan râpé
– 3 CS de lait
– sel

Préparation :

– Emincer le basilic.
– Couper les pétales de tomates confites en petits morceaux.
– Battre les oeufs et le lait au fouet.
– Ajouter la farine et la levure.
– Verser le beurre froid et l’huile.
– Incorporer enfin les morceaux de tomate, le basilic et le parmesan râpé.
– Saler.
– Laisser reposer la pâte 1 h au réfrigérateur.
– Préchauffer le four à 220°C.
– Déposer la pâte dans un moule à mini-madeleines.
– Enfourner 4 minutes à 220°C, puis éteindre le four pendant deux minutes sans l’ouvrir et le rallumer à 160°C pendant 5 minutes.
– Laisser refroidir avant de démouler.

Notes :

– Aurais-je disparu ? Oui, et non. Oui, parce que depuis mi-février, je n’ai publié qu’une seule recette. Non, parce que je n’ai pas arrêté le blog. Mais par la force des choses, j’ai du mettre de côté mes activités de blogueuse, d’une part parce que je n’ai pas eu accès à ma cuisine pendant quelques temps (elle a été en travaux puis refaite par un cuisiniste) et d’autre part parce que le temps me fait terriblement défaut pour me poser devant mon ordinateur. Maintenant que j’ai une super cuisine optimisée, je vais doucement pouvoir me remettre aux fourneaux. Et essayer de trouver le temps de publier les recettes que j’ai encore en stock !

3 Commentaires

  1. Des madeleines en version salée…humm, une jolie gourmandise!

  2. Jolies ces madeleines…

  3. olivier dit : Répondre

    Au plaisir de continuer à découvrir vos recettes…
    A suivre donc.
    Merci pour ce partage

Laisser un commentaire