Gâteau d’anniversaire à personnaliser

Qui ne rêve pas de réussir un joli gâteau d’anniversaire ? Faire quelque chose d’aussi beau que bon, même sans être un pro des fourneaux, c’est possible ! Suite à mes diverses réalisations ces derniers mois, je me suis rendue compte qu’on pouvait concocter des gâteaux très sympa, esthétiques et gourmands sans être forcément doué (je m’inclus à 100% dedans !). Il suffit d’avoir de l’imagination et une bonne recette de base. Cet article se veut plus une source d’inspiration qu’une recette à suivre strictement… Le gâteau d’anniversaire pour les nuls, c’est parti !

On va diviser la réalisation d’un gâteau d’anniversaire en trois parties. Le gâteau en lui-même, la garniture et la déco.

Le gâteau

Avant de concevoir sa recette de gâteau d’anniversaire, il faut l’envisager dans sa globalité pour ne pas produire un gâteau bourratif et écoeurant. Si vous envisagez une garniture et/ou un nappage, sans compter la déco, il faut impérativement que votre gâteau de base soit relativement léger. J’ai retenu deux gâteaux propices à cela : le sponge cake et le gâteau de Savoie. Chaque recette donnera deux gâteaux à superposer, en intercalant une couche de garniture. Si on ne veut qu’un gâteau (pour ne napper seulement), il suffit de tout faire cuire en une fois, en surveillant la cuisson qui sera un peu plus longue logiquement.

Le gâteau de Savoie

– 250g de sucre en poudre
– 7 oeufs, jaunes et blancs séparés
– 1 sachet de sucre vanillé
– 90g de farine
– 90g de Maïzena
– quelques gouttes de rhum (facultatif)

– Préchauffer le four à 180°C.
– Battre les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
– Ajouter le sucre vanillé, la farine et la Maïzena.
– Monter les blancs en neige ferme.
– Les incorporer en deux fois, la première vivement et la seconde plus délicatement.
–  Diviser la pâte en deux quantités égales.
– Faire cuire la première dans un moule rond à charnière préalablement graissé pendant 20 minutes.
– Faire de même avec la seconde.
– Réserver.

> Très léger ! Mais convient mieux aux gâteaux avec nappage.

 Le sponge cake

– 225g de beurre ramolli
– 225g de farine
– 225g de sucre en poudre
– 4 oeufs
– 1 sachet de levure chimique

– Préchauffer le four à 180°C.
– Battre le beurre ramolli avec le sucre jusqu’à ce qu’à l’obtention d’une pâte lisse.
– Ajouter les oeufs un par un.
– Verser la farine et la levure, bien incorporer.
– Graisser un moule à charnière (20cm de diamètre max) et y transvaser la moitié de la pâte.
– Enfourner 20 à 25 minutes selon votre four.
– Réitérer pour la réalisation du deuxième sponge cake avec la deuxième moitié de pâte.
– Réserver.

> Moins léger, convient autant aux gâteaux avec que sans nappage.

Idées de personnalisation des gâteaux

Utiliser du rhum apportera une petite note ambrée et donnera du caractère au gâteau. On peut également le parfumer avec des épices, des arômes, du cacao et pourquoi pas des colorants ? Il faut oser ! On peut aussi s’amuser avec d’autres farines : châtaigne, noisette, etc, mais ça peut rendre le résultat un peu plus « lourd ».

La garniture et le nappage

La garniture, on la trouve entre les deux couches de gâteau. Le nappage, on peut l’étaler tout autour du gâteau. Attention, avant d’envisager l’un, l’autre ou les deux, pensez à une chose : si vous devez déplacer le gâteau, je vous déconseille très fortement le nappage ! Il faut aussi penser au temps de réfrigération nécessaire pour que les ganaches prennent…

Les garnitures les plus simples, ce sont celles toutes prêtes ! Pensez au Nutella et autres pâtes à tartiner. Mais aussi à la confiture, aux fruits, mais aussi la confiture de lait, la crème de marrons. Pas besoin de se casser forcément la tête !

Envie de tenter des garnitures plus compliquées ? En voici une testée et approuvée !

La crème mousseuse au chocolat

– 100g de beurre mou
– 135g de chocolat noir
– 1CS de sucre en poudre
– 2 jaunes d’oeuf
– 3 blancs d’oeuf

– Faire fondre le chocolat au bain-marie.
– Battre le beurre au fouet pendant 5 minutes, il doit devenir mousseux.
– Y ajouter le chocolat fondu, tiède.
– Battre les blancs en neige ferme, y ajouter le sucre.
– Incorporer les jaunes aux blancs et battre à l’aide d’un batteur (électrique) pendant 30 secondes.
– Ajouter le mélange beurre chocolat très délicatement.
– Réserver au frais, avant et après le montage !

> Recette tirée du Gâteau au chocolat avec crème mousseuse au chocolat et billes de Maltesers

 Quand on en a la possibilité, le nappage est quand même un vrai plus pour l’esthétique d’un gâteau ! On peut associer le nappage et la garniture autour d’une même saveur, mais c’est aussi intéressant de travailler sur des associations gourmandes (une garniture à la confiture et un nappage au chocolat par exemple…).

Je vous propose deux nappages très différents. Celui classique au chocolat, et un autre au cream cheese, qui se marie très bien avec un gâteau au chocolat. Les deux peuvent également faire office de garniture.

Nappage au cream cheese

– 120g de beurre
– 1 sachet de sucre vanillé
– 200g de sucre glace
– 250g de Philadelphia

– Battre le beurre à  température ambiante jusqu’à obtenir une consistance lisse.
– Ajouter le fromage et les sucres en battant.
– Napper le gâteau (dessus et côtés) à l’aide d’une spatule. Ne pas hésiter à le faire en plusieurs fois (2 ou 3) avec un temps de pause au réfrigérateur pour que ça prenne, et ainsi que le gâteau soit bien recouvert.

> Recette tirée du gâteau d’anniversaire au chocolat et son nappage au cream cheese

Ganache au chocolat

– 230g de beurre
– 400g de chocolat noir à patîsser
– 80g de sucre glace

– Au micro-ondes, faire fondre 2 minutes 30 (plus ou moins selon votre appareil) le beurre et le chocolat.
– Ajouter le sucre glace tamisé et bien mélanger.
– Laisser refroidir, si besoin un peu au réfrigérateur, avant d’appliquer sur le gâteau.
– Attention, la ganache doit rester souple, au risque de ne pas pouvoir être étalée correctement !

> Recette tirée du gâteau chocolat, noisettes et Nutella

Astuce pour étaler proprement un nappage

– Sur l’assiette sur laquelle vous allez servir votre gâteau, disposez une grande feuille de papier sulfurisé. Déposez dessus le gâteau.
– Nappez généreusement à l’aide d’une spatule, si besoin en plusieurs fois, avec un temps de pause au réfrigérateur entre.
– Laissez prendre le nappage au réfrigérateur (3h, c’est pas mal, pour vous donner un ordre d’idée, mais ça peut être moins, ça dépend du nappage).
– Juste avant de servir, à l’aide d’un couteau très aiguisé, couper le contour du papier cuisson, de manière à ne conserver qu’un rond de la taille du sponge cake, sous celui-ci. Cela permet de retirer proprement la ganache qui déborde…

La décoration

Sans doute l’étape la plus ludique !

Deux cas de figures : vous avez un nappage, ou vous n’en avez pas. Dans les deux cas, une petite touche déco, c’est toujours la cerise sur le gâteau d’anniversaire (ahahaha).

Si vous n’avez pas de nappage, le plus joli, c’est de saupoudrer à l’aide d’un tamis du sucre glace ou du cacao amer sur le dessus du gâteau.

On peut aussi déposer des copeaux fins de chocolat. Ou des vermicelles en chocolat.

Quand vous avez un nappage, restez soft avec une déco certes jolie, mais pas envahissante !

On peut aussi dans les deux cas décorer avec des bonbons. Attention, il faut qu’une personne qui croque dans le gâteau ne se casse pas une dent dessus. Evitez les M&M’s par exemple ! En revanche, des Maltesers coupés en deux, c’est parfait. Les Smarties apportent eux beaucoup de couleurs.

Vous avez aussi la possibilité d’ajouter des fruits à coques, des noisettes, des noix, et autres amandes.

On peut aussi former ses décors en fondant ou massepain (pâte d’amandes).

Ne vous bridez pas, amusez-vous ! Le gâteau d’anniversaire, ça doit être joyeux, non ? (Sans en faire trop non plus, on est d’accord ?).

Vous êtes désormais opérationnels pour réaliser de beaux gâteaux d’anniversaire ! Et ça tombe bien car Cécile, du blog Torchons et Serviettes organise pour les 6 ans de son blog un concours de recettes de gâteau. A la clé ? Un KitchenAid ! Une bonne excuse pour mettre en application mes petits conseils, non ? 😉

5 Commentaires

  1. Coucou Nel
    Trés bel article, complet tu fais le tour de la question je trouve d’une façon simple et ludique. Tes gâteaux sont juste sublimisse. Biz bien amicale

  2. plein de gâteau tellement appétissant =P

  3. Entièrement d’accord ! De toutes façons à partir du moment où c’est fait avec amour, cela fait d’autant plus plaisir. Merci pour cette petite récap

  4. Il est juste superbe !

  5. Merci pour ce bel article très complet
    bises
    jojo

Laisser un commentaire